Basket : qui veut être le patron ?

0
198

La 5e journée de Pro A offre trois affiches alléchantes : Paris-Le Mans, Nancy-Roanne et Cholet-Villeurbanne. Chalon pourrait en profiter en accueillant Strasbourg.Chalon-sur-Saône a l’opportunité de conserver la tête du classement en cas de succès à domicile, d’autant que trois chocs sont au programme ce week-end. Le Mans est en danger dans la capitale, Nancy doit réagir face à Roanne tandis que Villeurbanne se déplace à Cholet.

Paris Levallois-Le Mans : duel Diot-Albicy

Les deux meilleurs meneurs français de Pro A se retrouvent face à face vendredi soir sur le parquet de Levallois. Andrew Albicy (15 points, 6 passes de moyenne) fera face à la ligne arrière mancelle Marc-Antoine Pellin et Antoine Diot. Battu à deux reprises à domicile, Le Mans n’a pas le droit à l’erreur.

Chalon-Strasbourg : l’appétit vient en gagnant

La troupe à Greg Beugnot enchaîne les performances. Avec trois victoires, les Chalonnais peuvent rester en tête de la ProA en profitant des confrontations entre cadors. A condition aussi de dominer Strasbourg, et de contenir de Ricardo Greer, toujours en mode MVP (Most Valuable Player).

Nancy-Roanne : un classique incertain

Les meilleurs ennemis du championnat se retrouvent à Gentilly pour un duel rempli d’incertitudes. Nancy a perdu Ralph Mims (ligaments croisés) et a chuté face à l’Asvel. Du côté de la Chorale, le salut viendra peut-être d’Alex Gordon, qui joue sa dernière carte à la mène, après quatre matchs ratés.

Cholet-Villeurbanne : un parfum européen

La Meilleraie a vibré jeudi soir avec la première victoire en Euroligue face à Vilnius. La réception de l’Asvel offre de nouveau une affiche européenne aux hommes d’Erman Kunter. Voir encadré.

Orléans-Vichy : le réveil du vice-champion

Orléans reçoit Vichy pour tenter d’accrocher une deuxième victoire. « On est cohérent, on a une belle attitude, ce groupe là réussira sur la durée ». Philippe Hervé est confiant malgré trois défaites en quatre matchs. L’entraîneur du Loiret ne pourra pas compter sur Zach Moss, qui ne retrouvera donc pas son ancienne équipe.

Hyères Toulon-Pau Orthez : le vrai visage palois

« On est sur la bonne voie ». C’est ce qu’a affirmé Didier Dobbels avant le déplacement des Palois à Hyères-Toulon. L’occasion de franchir un palier en remportant un premier succès à l’extérieur. Tony Dobbins, pigiste médical de Jonte Flowers, jouera son premier match avec les couleurs varoises.

Limoges-Le Havre : attention aux Normands

La jeune garde du Havre, qui s’appuie sur ses deux hommes d’expérience, John Cox et Bernard King, est performante en déplacement en ce début de saison (deux victoires). De quoi se méfier pour Limoges, qui comptera sur Ralph Biggs, arrivé cette semaine.

Gravelines-Poitiers : rendez-vous mardi

Après avoir écrasé ses adversaires avec une moyenne de 36 points d’écart en deux réceptions, Gravelines voudra poursuivre en recevant Poitiers, qui n’a remporté qu’un match. La rencontre se déroulera mardi à 20h.

M.D.

La folle semaine de Cholet

Le CB a battu Vilnius jeudi soir en Euroligue. Samedi, c’est la réception de Villeurbanne en championnat, avant un déplacement européen décisif à Zagreb.

Un tel programme pourrait faire peur, mais le début de saison difficile est déjà oublié. Cholet a rebondi et sa prestation de haut niveau face à Barcelone a levé les doutes (77-84).

Les Choletais restent sur une série de trois victoires consécutives. Après Orléans et Vichy, c’est Vilnius qui est tombé à la Meilleraie cette semaine (73-69). Un premier succès européen qui fait du bien, au basket français notamment. Fabien Causeur a grandi en côtoyant le banc de l’équipe nationale cet été, et le duo destructeur Falker-Vebobe fait des ravages dans la raquette. La réception ce samedi de l’Asvel, bête blessée et collectivement instable, offre la possibilité de confirmer. De quoi s’offrir également un capital confiance pour le déplacement décisif à Zagreb jeudi prochain. Cholet n’est plus un bébé. Cholet ne pense qu’à gagner.

Matthias Duchez