Basket, N1 : la Roca Team sort de ses gond

0
101

Basket, N1 : L’AS Monaco s’installe dans la première partie de tableau

Après leur exploit face au leader Orchies samedi, les Monégasques pointent désormais à la 8e place de N1. Un rang plus conforme aux ambitions du début de saison : la montée. La troupe de Jean-Michel Sénégal reste sur trois succès de suite et semble enfin avoir trouvé la bonne carburation après une entame de saison particulière.

Monaco a infligé samedi la première défaite à domicile depuis le début de la saison au leader Orchies. Grands artisans du succès monégasque en terre nordiste, Medhi Labeyrie (24 pts, 8 rbds), Olivier Bardet (13 pts, 10 rbds) et Anthony Christophe (24 pts) ont été les fers de lance de la Roca Team. Le trio d’anciens pensionnaires de LNB a fait le métier lors de l’inauguration de la Pévèle Arena qui accueillera la finale de l’Eurobasket féminin en juin prochain. Dans une salle comble (plus de 5 000 personnes, ndlr) acquise à la cause des Orchésiens, c’est bien le collectif du rocher qui a triomphé et ce malgré l’absence de son meilleur marqueur, le serbo-bosnien Nemanja Calasan.

Sénégal : « On enchaîne depuis fin novembre »

Avec un calendrier écourté en raison des dépôts de bilan de Liévin et de la Roche St Étienne (Monaco a été exempt deux week-ends en octobre, ndlr), les Rocboys ont véritablement lancé leur saison fin novembre. « S’entrainer pendant deux semaines sans compétition ce n’est pas l’idéal » concède le coach Jean-Michel Sénégal. Et d’ajouter « il ne faut pas oublier que nous sommes rendus à huit déplacements pour cinq réceptions seulement ». Désavantagé par ce programme de début de saison, l’ASM n’a toutefois pas démérité avec sept victoires pour six défaites. Et pour le « sorcier blanc » « depuis le revers à Vichy, on enchaîne vraiment les bonnes prestations. »

Une série de trois victoires consécutives

Après des victoires probantes devant Rueil (94-46) et Quimper (77-61) en décembre, l’AS Monaco a repris sa marche en avant en 2013 avec un troisième succès consécutif. Arnaud Giusti, le président, est fier de ses joueurs mais « il faudra capitaliser à Challans puis à la maison face à Blois ». En effet, Monaco va se déplacer pour la neuvième fois cette saison ce samedi. Et pourquoi pas la passe de quatre en Vendée face à des Challandais dans la tourmente (12e) : changement de coach, blessures, joueurs coupés.

Victor Bolo