Baignade sur la Fresh Riviera

0
35

Quelques mois avant les municipales, Christian Estrosi a profité du soleil niçois pour participer à la traditionnelle baignade de Noël. Au milieu de quelques courageux, le maire sʼest lancé dans une eau à 16 degrés. Retour sur une pratique populaire pour de nombreux niçois. 

«Cʼest une vraie addiction» pour Brigitte Batile. Cette azuréenne de cinquante deux ans se baigne toute lʼannée dans la grande bleue. Été comme hiver, le bain du midi est son rituel. « Je nage depuis une dizaine dʼannées, ça me permet dʼavoir une soupape.»

Pour la plupart dʼentre nous, difficile de comprendre cette baignade hivernale dans ces températures glaciales. Comment se jeter à lʼeau ? Pour Brigitte, « au départ, ça saisit et ça brûle la peau, on a presque chaud. Mais à la longue, cʼest plus facile. Il faut rentrer doucement et se mouiller la nuque. Avec lʼhabitude, lʼentrée dans lʼeau devient une mon- tée dʼadrénaline.» explique-t-elle. Une pratique relaxante, loin de la foule. Brigitte souhai- tait dʼabord nager en piscine mais : « On percutait les gens, il y avait beaucoup trop de monde et ça devenait plus un stress quʼun moment de détente.» En nageant quotidienne- ment, Brigitte a créé des liens : « Cʼest essentiellement des retraités, mais il y a quelques actifs comme moi. Au final, on forme un petit club de courageux, chacun surveille les affai- res des autres et on discute.» La nage en eau froide est reconnue bonne pour la santé. Le Dr. Antoine Elias approuve cette pratique : « Cʼest très bon pour les articulations et les ar- tères. Cela les fortifient. Les nageurs stimulent sans arrêt leurs muscles. Lʼeau froide a de vrais bienfaits sur le corps. Par exemple, lʼiode est excellente pour lutter contre les mala- dies de la peau.»A Nice, la coutume de la baignade dʼhiver existe depuis 1764 et est surtout pratiquée par les Niçois «pure-souche». Mais que ce soit en hiver ou en été, se baigner dans la baie des anges est un vrai plaisir pour quelques amoureux du littoral. Lʼeau froide tonifie le corps et le raffermit tandis que lʼeau chaude est émolliente et purifie la peau. Si vous voulez vous mettre à la baignade, sachez que les maîtres nageurs préconisent de toujours nager parallèlement au littoral, pour être près du bord en cas de besoin.

Louis-Guillaume Bouquet