Alpes-Maritimes : les stations de ski parées

0
399
Isola 2000, déjà sous la neige, ouvre ses portes le 8 décembre.

Deux jours consécutifs de neige sur les montagnes azuréennes et ce sont les stations de ski qui se réjouissent. Un climat idéal pour une ouverture déjà bien anticipée.

Isola et Auron sont « débordées » et ça ravit le CRT (Comité Régional du Tourisme). Commerçants, remontées mécaniques et professionnels de l’événementiel se sont réunis la semaine dernière à Isola 2000. Le 8 décembre, les deux plus grandes stations des Alpes-Maritimes ouvrent grands leurs bras aux amateurs de paradis blancs. Pas d’inquiétudes ni de doutes, « on s’y tiendra parce qu’on en est capable » annonce Krystel Biret, reponsable de l’office du tourisme d’Isola 2000.

80 cm de neige au bas des pistes d’Isola et 20 cm sur la station d’Auron, les conditions sont pour l’instant idéales. La neige de culture (communément appellée neige artificielle) est donc déjà en train de faire son travail. Il s’agit de stabiliser les prochaines averses blanches et de préparer convenablement les pistes. Chaque hiver, près de 2 millions de touristes viennent fouler l’or blanc sur les sommets des Alpes du Sud (2ème massif montagneux de France). L’an dernier, 79% d’appréciations positives ont été recensées par le Conseil Général.

Aujourd’hui et jusqu’au 1er décembre l’opération Saint-Germain des Neiges met en lumière les charmes des sommets azuréens devant le public parisien. Pour Joelle Calamuso, responsable communication au Conseil Général, « c’est nécéssaire ». Les franciliens représentent, à eux seuls, 63% de la fréquentation de ces sites.

Les stations cultivent leur bonne santé. Il est question d’innover et de fidéliser la clientèle par de nouveaux concepts. La montagne résiste à la crise et cherche à séduire un nouveau public. Family Park, Freestyle Big Air-Bag, Snowboard Rock-on-Tour promettent de donner de nouveaux frissons.

Anthony Gallizia – Issam Charhi