A Nice, les militants mobilisés pour la venue de Marine Le Pen

0
248

Marine Le Pen à Nice, c’est dans 3 jours. Pas de temps à perdre pour les militants du Front National, il faut rameuter un maximum de monde. Depuis hier, ils tractent, inondent les boites aux lettres et informent les Niçois. Gaël Nofri, candidat aux législatives dans la 3ème circonscription, fait la tournée des marchés.Tee-shirts « les p’tits gars de la Marine » sur le dos, plusieurs dizaines de tracts dans les mains… Les militants frontistes de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes sont sur le pont ce mardi matin. « Marine Le Pen à Nice. Venez au meeting vendredi. » Sur le marché place Fontaine du temple, le Front National prépare l’arrivée de sa candidate.

Gaël Nofri, candidat aux législatives tient la barre. Entre deux tomates et une daurade, il serre des mains et répond aux questions. « Je suis un des conseillers politiques de Marine Le Pen. Donc je connais très bien le programme. »

Entre les étals, les élections sont sur toutes les lèvres et plusieurs maraîchers « ont déjà noté la date du meeting» . Le parti d’extrême droite attend 5000 personnes vendredi.

« Je prends tous les tracts… Sans conviction »

Départ du marché, 10h30, derniers sourires. Les trois militants retournent travailler… Avant de tracter à nouveau ce soir ! En trois jours, l’équipe de la 3ème circonscription vadrouille dans 5 lieux différents.

Pourtant, quelques minutes après son départ, ce n’est pas le même discours. « Je prends tous les tracts… Mais je ne choisirai que devant l’urne » tempère Maria, vendeuse de fruits et légumes. Pour sa part, Charles, un habitant de Nice Nord, en a « ras le bol ».

Pauline Amiel