Un mois après les attentats de Bruxelles, quelle sécurité dans le métro ?

0
355

La station Maelbeek touchée par les attentats il y a plus d’un mois, a rouvert ce lundi 25 avril à Bruxelles. Le risque d’attentat pour la Belgique est maintenu à un niveau 3. Les mesures de sécurité ont été renforcées dans le métro de la capitale. 

« J’ai pris une seule fois le métro depuis les attentats. Avant, je le prenais tous les jours », confie Liliana. Cette jeune bruxelloise de 26 ans a complètement changé ses habitudes de transports. Elle se sent en insécurité et préfère maintenant se déplacer en bus.

Plus d’un mois après les attentats qui ont frappé la station de métro Maelbeek à Bruxelles, la capitale européenne est encore maintenue au niveau 3 pour risque d’attentat par l’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace -OCAM-.

Le métro bruxellois sous haute surveillance

A ce jour, toutes les lignes et stations de métro sont rouvertes. Les mesures de sécurité y ont été largement renforcées confie Benoit Ramacker, porte-parole du centre de crise en Belgique. Parmi les nouvelles mesures : « des militaires et des policiers présents à poste fixe, des patrouilles mixtes sur l’ensemble du réseau, des chiens détecteurs d’explosifs, et un renforcement des agents de sécurité privé de la Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB). » Cette dernière ne souhaite pas communiquer sur ces informations « pour des raisons de sécurité ».

Sécurité ou pas : les Bruxellois continuent de vivre

« Les soldats ne servent pas à grand chose. Ils sont là pour être là mais moi je ne me sens pas plus en sécurité grâce à eux », explique Nathalie. Cette jeune Bruxelloise prend le métro tous les jours pour aller travailler. Elle a tout de même remarqué que de nouvelles mesures de sécurité ont été prises : des sorties de métro fermées, des poubelles non utilisables… Mais, pour elle, les événements tragiques du 22 mars 2016 ne sont qu’un lointain souvenir : « je n’ai pas peur de prendre le métro, je ne pense plus au risque d’attentats. » 

Eloïse Robert & Audrey Viala

Crédit photo : huffingtonpost.fr