Rallye des Gazelles : sport et humanitaire au féminin

0
36

Sur la Promenade des Anglais ce samedi, près de 162 équipages prendront le départ pour la 26ème édition du Rallye Aicha des Gazelles. Au-delà du caractère sportif de la compétition, se trouve un véritable enjeu humanitaire grâce aux participantes et à l’association Coeur de Gazelles.

Mélanie Puons et Marie Lamielle au volant de leur Toyota participeront pout la première fois à la compétition. (crédit : Nice Matin)

 » C’est un challenge personnel et une action humanitaire de grande envergure. Tout le monde y gagne ». C’est à Nice, au volant d’un 4×4 que les deux varoises, Marie Lamielle et son amie Mélanie Puons prendront, ce samedi le départ de la 26ème édition du Rallye des Gazelles. Il s’agit d’une épreuve assez différente d’un Paris-Dakar ou d’un rallye de Tunisie. Exclusivement réservée aux femmes, elle permet notamment d’apporter une aide importante à la population locale, autant sur un plan social que sanitaire. Avant de partir à l’aventure, les deux pilotes ont dû trouver des sponsors pour financer leur course. Pour participer à ce rallye raid, il faut réunir au minimum 30.000 euros mais pas que. Marie Lamielle explique que  » tous les sponsors ne sont pas disposés à nous donner de l’argent. Pour compenser, un de nos sponsors nous a donné des produits pour bébé, que nous allons distribuer une fois sur place. Un autre, nous a fourni des lunettes de soleil et de vue. Nous avons aussi des vêtements à distribuer ». Pour l’anecdote, lors de l’édition 2015, des participantes ont apporté deux tonnes de thons que leur avait donné un de leur partenaire. Les deux varoises, en plus de Coeur de Gazelles, une association affiliée à la course, vont défendre une cause qui leur tient à coeur. Mélanie Puons et Marie Lamielle, toutes deux pharmaciennes vont courir pour la Ligue contre le cancer. Elles espèrent réaliser un bon résultat pour donner encore plus de visibilité à l’association.

La Caravane Médicale reprend la route 

Créée autour du rallye des Gazelles en 2001, Coeur de Gazelles et sa Caravane Médicale sillonnent depuis quatorze ans les villages marocains. « Cette caravane dispense des soins pendant les huit étapes du rallye, sur plusieurs volets et plusieurs spécialités comme la gynécologie, l’ophtalmologie et bien d’autre. Nous nous arrêtons dans des villages plus ou moins proches du parcours. Le but étant de répondre au mieux les besoins de la population », explique Marina Vrillacq directrice de l’association. En 2015, 52 personnes ont oeuvré et donné environ 2.000 consultations médicales. Plus de 3.000 ordonnances et traitements médicaux ont été dispensés, 300 personnes ont reçu des lunettes correctives et plus impressionnant encore 7.500 personnes on bénéficié des dons de vêtements, de chaussures et de produits d’hygiène. Toutes ces actions sont possibles grâce aux divers dons fait par des grands groupes comme Volkswagen ou Atol à l’association. Par ailleurs, Coeur de Gazelle oeuvre dans d’autres domaines comme la scolarisation, la réinsertion professionnelle et le développement durable.

Quatre autres compétitions sportives à but caritatif

Louis-Bertrand Brutin & Elodie Antoine