Pour gagner l’Euro, Deschamps et les Bleus doivent miser sur les jeunes

0
35
Kingsley Coman et Anthony Martial, deux jeunes avec les Bleus.

Vendredi, l’équipe de France de football affronte les Pays-Bas en match amical à Amsterdam. Didier Deschamps a convoqué de jeunes joueurs. Pour renouveler l’effectif en vue de l’Euro 2016.

L’équipe de France n’a pas peur de la jeunesse. Jeudi dernier, Didier Deschamps annonçait sa liste pour le match amical contre les Pays-Bas. Pour sa dernière composition avant le choix des 23 pour l’Euro en juin, le sélectionneur des Bleus a convoqué Kingsley Coman (19 ans) et Anthony Martial (20 ans). En 1998, l’équipe de France avait gagné la Coupe du monde. Avec deux joueurs inexpérimentés en attaque : David Trezeguet et Thierry Henry. S’ils n’étaient pas titulaires, ils ont su se rendre utile. Le parcours de Coman et Martial y ressemble fortement.

Avec l’absence de Karim Benzema, le trio d’attaque aligné contre les Pays-Bas (et peut-être à l’Euro) pourrait même être Coman-Martial-Griezmann. Soit 22 ans de moyenne d’âge.

Un groupe pas si jeune

«Durant la Coupe du monde, on avait huit ou neuf joueurs de moins de 25 ans», a rappelé Deschamps lundi en conférence de presse. L’âge pourrait jouer un rôle déterminant lors du prochain championnat d’Europe. Mais chez les Bleus, quelques «vieux briscards» figurent encore et toujours sur les listes du sélectionneur.

Mais malgré la convocation de Coman et Martial, la moyenne d’âge des Bleus reste élevée : 28 ans et cinq mois. D’ailleurs, aucune sélection n’a gagné de compétition internationale (Euro ou Coupe du monde) avec un groupe si âgé en 20 ans.

Jeunes mais pas sans expérience

Didier Deschamps le sait mieux que quiconque: on peut avoir 20 ans et avoir de l’expérience. «Jn’ai pas de problèmes avec les jeunes. Le talent, la maturité n’ont pas d’âge. A 20 ans, certains peuvent être matures. A 30, certains ne le seront jamais.» Paul Pogba (23 ans) en est un bon exemple. Le milieu de terrain de la Juventus Turin compte déjà 27 sélections. En quatre ans, il est devenu incontournable avec son club. Même chose pour Raphaël Varane (22 ans). Le défenseur du Real Madrid a également porté le maillot bleu à 27 reprises.  Avec les Merengue, il a glané une place de titulaire.Anthony Martial, lui, est même en passe de devenir indispensable chez les Bleus.
Pour espérer gagner l’Euro 2016, Didier Deschamps peut faire confiance à sa classe biberon. Et derrière, d’autres postulent déjà. C’est le cas d’Ousmane Dembelé (18 ans), auteur d’une bonne saison avec Rennes (22 matches, 10 buts).
(Crédits photo : AFP)