Attentats de Bruxelles: « J’ai atterri hier soir dans l’aéroport qui a été visé ce matin »

0
16

Titch, un belge de 24 ans fait ses études de marketing à Bruxelles.

Photo Twitter / Le Monde

« Depuis l’attaque ce matin c’est l’anarchie totale ici. Les gens ont peur, ils courent se réfugier chez eux, ou chez leurs proches. La police est un peu en panique, elle est partout et nulle part à la fois. On dirait qu’elle ne sait pas comment réagir. Ma famille, mes amis et moi-même allons bien. Physiquement du moins. Mentalement on est sous le choc ».

« Ma première réaction a été la surprise. Je n’avais pas l’impression de vivre sous une quelconque menace. Encore moins terroriste. C’est vraiment l’étonnement et la surprise qui me marquent en premier. Puis la tristesse et la compassion, pour ceux qui ne sont plus là, et leurs proches. Je suis belge et bruxellois depuis toujours. Même si j’ai pas mal voyagé et bougé via mes études, je suis souvent en Belgique. Et là je viens juste de rentrer. Je suis arrivé hier soir à 21h, après avoir passé un week-end à Lisbonne. Je suis arrivé dans cet aéroport, celui qui a été visé par une attaque terroriste ce matin. J’aurais pu ne rentrer que ce matin. Le hasard tient à peu de choses, au prix du billet pour moi apparemment… « 

Propos recueillis par Mélina Nicolleau