Football – Morata futur/ancien madrilène ?

0
27

« Mon futur ? On verra », Alvaro Morata laisse la porte ouverte à un possible départ en fin de saison. Après la victoire face à la viola, l’ancien pensionnaire du Real Madrid s’est montré mystérieux. En vérité l’attaquant n’a pas vraiment la mainmise sur son avenir. La raison, une clause de retour que possède le Real. Les meringués peuvent le faire revenir contre un chèque de 32 millions d’euros. Son club formateur a l’occasion de récupérer Morata deux ans après l’avoir lâché à la Juve pour 20 millions d’euros. « Ce que nous voulons et ce que la Juve veut n’a qu’une importance relative » a expliqué son capitaine Gianluigi Buffon. « L’avenir de Morata dépend en grande partie du Real et de la possibilité qu’ils activent leur clause de retour ».

Un rachat pour une meilleure vente ?

Les envies de rachat du Real apparaissent quatre mois après le renouvellement de contrat de Morata avec la Juve. Un contrat qui lie l’Espagnol au club italien jusqu’en 2020. Accord forcément obsolète si la maison blanche lève sa clause. L’intention du club au dix Ligues des Champions est de récupérer le joueur pour évidemment le revendre plus chère. Une revente estimée à 50 millions d’euros semble être la première raison du rachat. Liverpool ou encore Manchester United ont montré leurs intérêts dans l’affaire. José Mourinho pressentit du côté des Red Devils la saison prochaine n’est pas insensible au profil de Morata et pourrait en faire une de ses priorités.

Objectif : devenir titulaire indiscutable

Pour l’instant l’histoire d’Alvaro Morata réside dans ses prestations européennes de la saison 2014-2015. Ses deux buts synonymes d’éliminations du Real son club formateur en demi-finale de Ligues des Champions la saison dernière, l’ont placé en haut de l’affiche. Une réputation de joueur « efficace » les jours de grands rendez-vous qui continue de le suivre. Cette saison l’explosion du jeune argentin Paolo Dybala, et la confiance accordée à Mario Mandzukic par l’entraineur de la Juve Massimiliano Allegri, ont poussé Morata plus souvent sur le banc. A 23 ans le joueur espère désormais s’imposer en « n°9 » indiscutable. Cet été l’avenir d’Alvaro Morata rythmera le mercato. Si la voie semble bouchée du côté du Real (Bale, Benzema, Ronaldo, Jesé, Vazquez), son futur semble se tourner vers la Premier League, à moins que Zinedine Zidane ne voit en Morata la relève de l’attaque madrilène.

 Antony Santiago