Concert PANDA EVENTS – Crossover Day 3 : Salut c’est vraiment cool

0
80

Troisième jour du festival à Nice, le chantier sang neuf lançait la plus importante des soirée de la semaine, avec Infected Muschroom et Salut C’est Cool. 

Infected Muschroom termine sa performance sur scène. « Je suis venu rien que pour les voir » lance Brice, alias Brice le Panda, l’un des trois costumés de la soirée, avec « le Lapin » et « le Poussin ». « Je ne connais pas les autres, une occasion de découvrir des trucs sympa. » Arrivé en dernière position, le groupe de trance psychédélique israëlien joue le chant electro du cygne de la nuit. La soirée découvre sa belle mort. Mais ce n’est que le début. Deux tête de liste qui se suivent aux meilleurs horaires. Plus tôt, vers dix minutes du matin, les Français de Salut C’est Cool ont assuré un live complètement démentiel, avec un show du tonnerre. « L’art contemporain de la musique électro » est bien trouvé pour les définir. « On a un message à faire passer… » première phrase de James Darle, l’un des membres du groupe, une pancarte « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé » dans la main, « … alors prenez-le. » en lançant l’objet dans le public.

Impossible de dire qui du public ou de la scène était le plus surexcité. D’un côté le groupe. Bougeant dans tout les sens, grimpant sur les enceintes, lançant des cartons, des bonbons, des bananes et utilisant de nombreux accessoires sur scène. De l’autre côté des barrières de sécurité, le public. Repoussant sans limite la frontière métallique le séparant de ces stars, obligeant la sécurité à consolider les défenses avec d’autres barrières, des caissons d’enceintes et des bras supplémentaires. Subissant l’assaut des fans de face, et les jets ratés de la scène dans le dos. Un « merci la sécurité » leur sera donné en fin de concert. Beau boulot. Une prestation qui a totalement occulté celle de Red Axes, programmé dans la cour intérieure, peu après le début de Salut C’est Cool, eux, dans la Grande Halle.

Revenir plus tôt encore ? Flavien Berger prépare le peuple au raz de marée qui arrive. Si bien qu’il restera en compagnie de Bonjour C’est Chouette, l’autre nom du groupe suivant. Mélangeant impro et quelques-uns de ses titres, il attise la braise dans le regard du public, avec un maximum d’intéraction entre eux. « Il y a eu un truc entre nous et vous, vous et eux, eux et nous et vous et il y a eu un truc quoi. » déclare-t-il plein de sagesse. Sans doute. 22H55, la salle commence vraiment à se remplir à partir de ce moment, attirés par la prestation de Flavien Berger.

Lucas Mollard