Barça, Real, Atletico: qui est le mieux armé pour décrocher le titre en Liga?

0
105

À trois journées de la fin en Liga, trois équipes se tiennent en deux points. Le FC Barcelone devance l’Atletico Madrid à la différence de buts et le Real Madrid a seulement un point de retard. Quelles sont les forces et faiblesses de ces trois clubs?

Le FC Barcelone, 1er (79 points)

Les plus:

Une fin de championnat à leur portée. Le Barça se déplace au Betis Séville (13e). Pour l’avant-dernière journée, les joueurs de Luis Enrique disputeront le derby contre l’Espanyol Barcelone (15e) à domicile pour terminer à Grenade, actuellement 17e.

Leur trio offensif, Messi, Neymar, Suarez reprend des couleurs. À l’image de Suarez qui a inscrit 8 buts lors des deux derniers matches. Leur goal-average particulier leur donne un avantage sur l’Atletico Madrid avec une différence de +73 alors que les Colchoneros ont +43.

Le club catalan ne joue plus la Ligue des champions. Il ne disputera qu’un seul match par semaine. C’est un énorme avantage comparé à ses deux adversaires.

Le moins:

Une confiance instable. Malgré leurs deux victoires écrasantes 8-0 contre le Deportivo la Corogne et sur le même score ce samedi à Gijon. Le Barça a perdu auparavant le Clasico 2-1. Il s’est ensuite fait éliminer en Ligue des Champions contre l’Atletico avant de perdre à nouveau sur le terrain de la Real Sociedad (1-0) puis à domicile contre Valence (1-2).

L’Atletico Madrid, 2e (79 points)

Les plus:

Une défense de fer. La défense des Colchoneros est la meilleure de ce championnat avec seulement 16 buts concédés. Cette rigueur défensive vient de la patte de l’entraineur argentin Diego Simeone. Il a dans son groupe des morts de faim. Chaque joueur, y compris les attaquants, joue son rôle de défenseur.

Antoine Griezmann au top de sa forme. Il a inscrit 20 buts en 35 matches et s’approche de son record, établi à 22 réalisations. C’est lui qui donne la victoire à son équipe lors du match retour de Ligue des Champions et inscrivant les deux buts (2-0). Il a effectué 6 passes décisives également.

Les moins:

Godin absent. Pilier de la défense, Diego Godin est sorti sur blessure contre l’Athletic Bilbao. Il souffre d’une lésion musculaire aux ischios de la jambe droite. Une blessure qui risque de l’éloigner des terrains pendant 20 jours. Il sera certainement absent pour les deux matches de la Ligue des champions et autant de matches en championnat.

La Ligue des Champions. Cette compétition va susciter beaucoup d’énergie pour les Madrilènes qui affrontent le Bayern Munich. Les matches effectueront donc deux semaines à deux matches. Pas simple pour la course au sprint.

Les Colchoneros reçoivent le Rayo Vallecano (16e), iront à Levante (20e) pour finir à domicile face au Celta Vigo, actuellement 6e.

Le Real Madrid, 3e (78 points)

Les plus:

La confiance. Les Madrilènes sont sur une série de 9 victoires en Liga. Fin février, le club de la capitale avait fait un trait sur le titre. Il a réalisé la “remontada” en Ligue des Champions. Défait 2-0 au match aller, le Real a su revenir pour s’imposer 3-0 au match retour.

Zinédine Zidane. Les joueurs Merengues peuvent s’appuyer sur leur coach qui a connu des fins de championnat à enjeu dans sa carrière.

Les moins:

La Ligue des Champions. Tout comme leur voisin madrilène, le Real va jouer 4 matches en deux semaines. Dont deux en Ligue des Champions contre Manchester City.

Un calendrier compliqué. Le Real va affronter consécutivement les deux tombeurs du Barça. La Real Sociedad tout d’abord à l’extérieur puis Valence à Santiago Bernabeu. Pour finir au Deportivo la Corogne.

Pour décrocher le titre en Liga, il faudra moins de points que les saisons précédentes. Le FC Barcelone a été champion avec 94 points l’année dernière. L’Atletico, lui a été titré avec 90 points lors de la saison 2013-2014. Le Barça et le Real ont atteint la barre des 100 points pour devenir champion. En 2012-2013 pour le club catalan et 2011-2012 pour les Merengues. Au mieux cette saison, le champion aura 88 points.

Corentin Chevrollier